bateaumagne-residentiel-vexin1

bateaumagne-residentiel-vexin2

bateaumagne-residentiel-vexin3

bateaumagne-residentiel-vexin4

bateaumagne-residentiel-vexin5

bateaumagne-residentiel-vexin6

bateaumagne-residentiel-vexin7

bateaumagne-residentiel-vexin8

bateaumagne-residentiel-vexin9

bateaumagne-residentiel-vexin10

 

Que faire d’une bâtisse de 200m2 qui sert à la fois de garage, d’atelier de bricolage et de grange, dans un charmant village du Val d’Oise ? C’est la question que Pierre et Eugénie se sont posée en septembre 2014 lorsqu’ils se sont décidés à donner vie à cette maison située sur le terrain familial. À une heure de Paris, c’est aussi bien pour les week-ends que pour passer une journée au vert entre amis que nous l’avons pensée. À chaque chambre sa salle de bain, une vie aussi agréable à l’intérieur qu’à l’extérieur à tout moment de l’année, étaient les pré-requis. Le rez-de-chaussée compte 4 pièces en enfilade dont une large entrée située dans l’ancien garage et qui accueille dorénavant le piano de famille qui retrouve sa splendeur dans la pièce. Dans l’ancienne grange, surélevée d’un mètre par rapport au reste du bâtiment, huit marches en chêne permettent d’accéder à un salon d’hiver équipé d’une cheminée digne d’un chalet et où tapis Beni Ouarain et canapés tout en profondeur invitent à la détente après avoir choisi sa lecture dans les bibliothèques attenantes. Dans l’ancien atelier, la cuisine a naturellement trouvé sa place, et est équipée de mobilier et décoration chinés aux alentours ou récupérés sur place comme le grand évier en céramique. A l’opposé de la grange, le salon d’été s’ouvre grâce à une grande porte fenêtre sur la terrasse en Afromosia, qui surplombe le jardin et ses pommiers, plein Sud.

À l’étage les deux chambres s’assortissent de salles de bain pensées pour chaque membre de la famille et au grenier, une chambre d’amis, conçue comme une cabane. La décoration mise sur des matériaux bruts, des lignes très épurées, et du ton sur ton sur les murs qui contrastent avec un choix d’objets, de luminaires, de tissus et de couleurs hétéroclites, choisis en mode coup de coeur par Eugenie, passionnée de brocante et d’artisanat.

Projet livré au Printemps 2016

Photographe : Giaime Meloni